English  ✓

Français

Fertility dynamics in sub-Saharan Africa. What are the sources of reproductive behaviour change?

Jacques B. O. Emina, Independent Consultant

Cette étude décrit les sources des changements de la fécondité selon la région de résidence, le niveau d’éducation et le niveau de vie des femmes dans 25 pays africains. L’article applique la méthode de décomposition aux données des enquêtes démographiques et de santé organisées entre 1986 et 2009. Les résultats révèlent des transitions de fécondité sélectives et variées. Les variations régionales des tendances de fécondité s’expliquent par un effet des politiques nationales de planification familiale. Par ailleurs, selon le pays, la politique des masses, la pratique contraceptive sélective ou la variation de la proportion des femmes dans les catégories socioéconomiques analysées, expliquent la diversité des transitions démographiques par niveau d’éducation et niveau de vie du ménage. Dès lors, pour maîtriser la fécondité, les politiques démographiques doivent intégrer la lutte contre la pauvreté, l’éducation de masse, et la disponibilité des infrastructures de base dont les services de planification familiale.

  See extended abstract

Presented in Session 108: Case studies of exceptionally low and high fertility rates and stalled transitions in Africa