English  ✓

Français

Remittances and living conditions of origin household: a comparison between Kinshasa (DRC) and Dakar (Senegal)

Agbada Mangalu Mobhe, Université Catholique de Louvain
Andonirina Rakotonarivo, Université catholique de Madagascar

Cette communication se propose d’analyser les effets des transferts des migrants africains sur les conditions de vie de leurs ménages d’origine, en comparant les migrants originaires du Sénégal et de la République Démocratique du Congo. La première hypothèse à vérifier est celle d’un meilleur accès à différentes commodités quotidiennes pour les ménages bénéficiaires de remises, du fait d’une plus grande capacité financière. La seconde hypothèse porte sur l’existence d’effets différenciés selon que le migrant pourvoyeur réside en Europe ou en Afrique, du fait de montants et de fréquence d’envois différents.Une comparaison du niveau de vie, mesuré par un indicateur agrégé, sera effectuée entre les ménages selon leur implication dans la migration et le fait qu’ils aient ou non bénéficié de transferts. Une analyse multivariée permettra de déterminer les facteurs influençant ces conditions de vie, et de préciser l’influence de l’implication du ménage dans la migration et la réception des transferts.

  See extended abstract

Presented in Session 113: Migration, remittances, and development in origin countries