English  ✓

Français

Trends, determinants, consequences of abortion in the Congo and Gabon

Jovial Koua Oba, Institut National de la Statistique (INS-Congo)

La présente communication se propose d’examiner la question de l’avortement. Pratique non marginale, dans deux pays d’Afrique. Sa mesure est cependant rendue difficile par un certain nombre de considérations qui entourent cet acte. Condamné par la quasi-totalité des religions, objet d’une législation particulièrement restrictive, l’avortement se pratique généralement de façon clandestine et ne saurait, de ce fait, se prêter à un enregistrement exhaustif. Cependant, l’objectif de cette étude est de contribuer à une meilleure connaissance de cette pratique au Congo l’EDSC-2005 et au Gabon l’EDSG-2000 où des questions sur l’avortement ont été intégrées dans les questionnaires. Ces données collectées nous permettrons de faires des analyses qui se proposent d’apporter un éclairage sur la fréquence de l’avortement, le stade de la grossesse au moment de l’avortement, la personne qui a pris la décision d’avorter, les raisons qui ont motivé cette décision, les complications dues à l’avortement.

  See paper

Presented in Poster Session 3