English  ✓

Français

Infertility and secondary sterility: the cases of Congo Brazzaville, RCA, and Gabon

Jovial Koua Oba, Institut National de la Statistique (INS-Congo)

La présente communication aborde la question de l’infécondité et de la stérilité secondaire dans trois pays d’Afrique centrale partageant des frontières géographiques communes, dont les groupes à faible fécondité se rencontrent surtout au contact des grandes voies de communication (bassin du Congo, routes de la traite) , cette zone qui s'étend du Gabon en passant par le Congo, et la République Centrafricaine, est considérée comme inféconde du fait du poids démographique de chaque pays. Si l’on évoque une infécondité et une stérilité totale liée à l’environnement limité par des frontières ethniques, l’infécondité et la stérilité secondaire n’apparaient qu’après une naissance vivante ou lorsque les grossesses n’arrivent pas à terme, soit à cause des avortements (au Congo 11%, en RCA ; au Gabon) illegaux, soit à cause des méthodes contraceptives traditionnelles souvent utilisée, dont les effets stérilisants et abortifs sont à l’ origine de l'infécondité

  See extended abstract

Presented in Session 114: Infertility and secondary sterility