English  ✓

Français

The establishment of the system of demographic monitoring in Madagascar: an alternative to the lack of data necessary for the direction of health policy

Lina Rakotoson, Institut Pasteur de Madagascar
Corine Vincent, Institut Pasteur de Madagascar
Rindra Randremanana, Institut Pasteur de Madagascar
Vincent Richard, Institut pasteur de Madagascar

La mise en place d’un observatoire de population à Madagascar répond aux besoins d’informations sociodémographiques. En effet, pour relever les défis du développement, Madagascar a besoin de disposer de systèmes d’information démographiques fiables. Ceci s’alimente généralement à partir de trois sources complémentaires possédant chacune des avantages et des inconvénients : 1) le recensement 2)les enquêtes socio-démographiques;3/l'état civil. Cependant, face à certaines faiblesses de ces sources de données, il existe une faible connaissance des tendances démographiques à Madagascar. A cette méconnaissance s’ajoute le manque d’informations sur l’état de santé des populations. Le système de suivi démographique et épidémiologique est une alternative aux manques d’information nécessaires à la planification au développement et plus généralement au suivi/évaluation des projets de santé et de leurs impacts sur la population. A Madagascar, le district de Moramanga a été choisi pour mettre en place le système de suivi de population. Ce choix résulte de la diversité de pathologies présentes dans la zone.

  See extended abstract

Presented in Session 25: Demographic surveillance systems