English  ✓

Français

Fertility and women's accessibility to wage employment in Cotonou (Benin)

Norbert Kpadonou, Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP)
Astrid Flenon, Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP)
Bénédicte Gastineau, Institut de Recherche pour le Développement (LPED)

Nous étudions la relation entre la fécondité et le travail salarié des femmes à Cotonou quantitativement et qualitativement. D’abord nous estimons l’effet du troisième enfant sur le travail des femmes à partir de l’Enquête Démographique et de Santé de 2006. La technique d’estimation utilisée est celle des variables instrumentales (ici le sexe des deux premiers enfants). Elle résout le problème de simultanéité entre emploi et fécondité. Les probabilités sont estimées par une régression logistique. Les résultats confirment statistiquement que la probabilité d’avoir un emploi diminue avec le nombre d’enfants. Dix entretiens menés auprès de femmes cadres expliquent ce résultat, en montrant d’une part les difficultés pour une femme de concilier vies professionnelle et familiale dans le contexte cotonois, d’autre part que l’emploi salarié permet à une femme de justifier une fécondité réduite auprès de son entourage familial malgré les fortes pressions pour qu’elle privilégie sa descendance plutôt que sa carrière.

  See paper

Presented in Session 54: Fertility, marriage, and women’s labor force participation