English  ✓

Français

Family status of the child in the household and access to schooling in Madagascar

Valérie Delaunay, Institut de Recherche pour le Développement (IRD)
Bénédicte Gastineau, Institut de Recherche pour le Développement (LPED)
Frédérique Andriamaro, Université Catholique de Madagascar

Nous explorons ici les inégalités en matière de scolarisation liées au statut familial de l’enfant dans la famille par l’analyse des données de l’EDS 2009 à Madagascar. Les résultats confirment le rôle protecteur de la résidence de l’enfant avec ses parents biologiques. Les enfants confiés sont défavorisés, d’autant plus et de manière croissante qu’ils résident avec un oncle ou une tante, avec un parent éloigné ou avec un non-parent. Par contre, les enfants qui résident chez un frère ou une sœur ne sont pas défavorisés ce qui reflète le rôle des aînés dans les stratégies de scolarisations familiales. Les grands parents jouent un rôle plutôt favorable à la scolarisation. Le décès du père intervient comme un facteur important d’abandon scolaire. Enfin, les enfants dont le ou les parents ne sont pas chefs de ménage sont défavorisés en matière de scolarisation par rapport aux enfants du chef de ménage.

  See paper

Presented in Session 21: Trends and determinants of schooling