English  ✓

Français

Trends and consequences of the urbanization of the cities of Brazzaville and Kinshasa†

Constant Makouézi, Centre d'Etudes et de Recherche sur les Analyses et les Politiques Economiques (CERAPE)

La forte croissance démographique de la République du Congo et de la République Démocratique du Congo (RDC) pose des enjeux spatiaux qui se traduisent surtout par un fort taux d’urbanisation représentant respectivement 66,29% et 35,29% (CNUCED 2010). Cependant, cette croissance ne s’accompagne pas de mesures en adéquation avec les besoins de la population. L’intérêt de cette étude est rattaché du fait que la République du Congo ait atteint un taux d’urbanisation de plus de 50%, et la RDC ait la quatrième agglomération la plus peuplée du continent africain. Cette communication vise à montrer les tendances et les conséquences de l’urbanisation des villes de Brazzaville et de Kinshasa. L’analyse aborde l’approche environnementale de l’urbanisme développée par l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) . La méthodologique se fonde sur le calcul des indicateurs des taux de croissance de la population, d'urbanisation ainsi qu'aux taux d'accès aux services sociaux.

  See paper

Presented in Poster Session 3