English  ✓

Français

The rise of women's celibacy in the Congo: research of the explanatory factors of divorce or separation

Eva Galina Ampale, Union pour l'Etude et la Recherche sur la Population et le Développement (UERPOD)

Dans les sociétés africaines, le mariage ou l’union est le cadre idéal pour assurer une bonne descendance, l’éducation, les activités économiques… et valorise la femme. Cependant, le divorce/séparation et le célibat désorientent souvent ce réseau et marginalise la femme. La montée du célibat féminin au Congo devient importante et inquiétante. L’EDSC 2005 révèle que la proportion des femmes divorcées/séparées augmente avec l’âge et atteigne 18,5% entre 45-49ans et que pour toutes les femmes enquêtées, 11,9% sont divorcées/séparées et 29,5% sont célibataires. Ces chiffres laissent à croire qu’une bonne partie des femmes congolaises vivent seules. Ainsi, notre objectif est de rechercher les facteurs explicatifs du divorce/séparation d’union au Congo à partir des données de l’EDSC 2005. Les analyses statistiques descriptives et explicatives sont faites avec une régression logistique. Les résultats montrent que le statut socioéconomique de la femme,son niveau d’instruction,son milieu de résidence influencent le divorce ou la séparation des unions.

  See extended abstract

Presented in Session 31: Trends and determinants in union dissolution