English  ✓

Français

Children fostered for economic reasons in Madagascar: an estimate from the demographic and health survey

Valérie Delaunay, Institut de Recherche pour le Développement (IRD)

A partir des données EDS, nous considérons qu’un enfant qui ne réside pas avec ses parents, mais dans un ménage dont le chef n’est pas un parent, et qui n’est pas scolarisé est un enfant potentiellement travailleur (EPT). Notre hypothèse est que les modèles de placement des enfants pour des raisons économiques sont genrés et géographiquement répartis. Les résultats montrent une prévalence générale de 1,4 % d’EPT parmi les enfants de 6 à 17 ans. Deux profils se dégagent : les filles sont plutôt en ville dans des ménages à niveau socio-économique élevé et les garçons dans les zones de forte demande de main d’œuvre agricole. Les recommandations portent sur l’amélioration des données et la réalisation d’enquêtes auprès d’enfants domestiques et travailleurs agricoles afin d’identifier les situations dommageables et d’enquêtes sur le processus de mise au travail des enfants (origine, moyen utilisés) et sur le devenir des enfants travailleurs.

  See paper

Presented in Session 51: Child labor and vulnerability: trends and national policies