English  ✓

Français

Impact of the treated nets on malaria among children less than five years: case of RD Congo

Jacky Kabwe, Institut National de la Statistique, Kinshasa
Perpétue Madungu Tumwaka, Institut National de la Statistique, Kinshasa
Elisabeth Kayiba Mbelu, Institut National de la Statistique, Kinshasa

Le paludisme constitue la cause majeure de morbidité en RD Congo. Les femmes enceintes et les enfants âgés de moins de cinq ans sont les plus touchés. Ils sont identifiés comme le premier groupe cible vulnérable sur lequel une prévention d’envergure s’impose. L’OMS recommande l’utilisation de la moustiquaire imprégnée d’insecticide (MII) dans la lutte préventive du paludisme. L’enquête EDS RDC 2007 a estimé la prévalence de la fièvre chez les moins de cinq ans à 31%. Cette étude se propose de mesurer l’impact de la MII à partir d’une analyse secondaire des données de l’EDS 2007. L’analyse multivariée nous indiquera si les bienfaits de la MII sont prouvés et si la différence entre les enfants l’utilisant et les autres est significative, malgré l’insalubrité qui environne les ménages ? Par ailleurs, des effets négatifs probables de l’insecticide ne peuvent-ils pas surgir sur la santé des enfants à moyen ou long terme?

  See extended abstract

Presented in Poster Session 1