English  ✓

Français

Poverty in Côte d'Ivoire: the case of internally displaced persons (IDP)

Yvonne K. Bosso, Ministère du Plan et du Développement de Cote d'lvoire
Elise Amoin Kacou, Ecole Nationale Supérieure de Statistique et d'Economie Appliquée (ENSEA)

Après une forte croissance enregistrée de 1995 à 1998, consécutive aux Plans d’Ajustements Structurels (PAS) et à la dévaluation du FCFA de 1994, l’économie ivoirienne est contrariée par une série de crises sociopolitiques et militaires dont les points culminants ont été le coup d'Etat militaire du 24 décembre 1999 et la rébellion armée du 19 septembre 2002. Cette guerre a affecté le système de santé, l'agriculture, le commerce et l'éducation, provoquant ainsi une détérioration des conditions socio-économiques, une aggravation généralisée de la pauvreté (une hausse de 29% de la pauvreté depuis la crise de 2002) et des personnes déplacés internes (estimées à 1,7 millions de personnes) en particuliers. Le présent document ambitionne mettre en exergue la situation de pauvreté de cette sous population fortement touchée par le conflit de 2002. Il retrace leurs conditions de vie avec un accent particulier sur la santé, l’éducation, le logement, etc.

  See extended abstract

Presented in Session 70: Refugees and internally displaced persons