English  ✓

Français

Impact evaluation of the Global Fund Programme to fight AIDS towards patients on ARV and children born to HIV-positive mothers

Kouablan Arsène Adou, Chargé d’Etudes

La pandémie du VIH/Sida est un problème de santé en Côte d’Ivoire. Avec un taux de séroprévalence de 4,7% dans la population générale, l’épidémie s’est généralisée. Dans le cadre de la deuxième phase du programme du Fonds Mondial, la mesure des indicateurs est une priorité pour le pays. D’où la conduite d’une enquête d’évaluation qui permettra, en comparaison avec l’étude de base (Février 2008), d’évaluer l’impact du programme. Les résultats de l’étude montrent que le taux de survie sur 12 mois est estimé à 75% pour les malades mis sous ARV entre juillet 2007 et avril 2008 contre 71,7% pour les malades mis sous ARV entre janvier 2006 et décembre 2006, soit une progression de 3,3%. S’agissant des enfants nés de mères séropositives, la proportion d’enfants testés entre 18 et 24 mois est faible (11%). Le pourcentage d’enfants négatifs au test du VIH nés de mères séropositives est estimé à 61,2%.

  See paper

Presented in Session 90: Evaluation of programs in family planning and HIV/AIDS