English  ✓

Français

Clandestine and risk abortions of female adolescents by self-medication in the outskirts of Kinshasa: vulnerability factors

Lupwana L. Kandala, LUCIO and University of Johannesburg

En Republique Democratic du congo/ RDC ,particulierement dans les paripheriques de Kinshasa , les avortements par l’automedication parmis les jeunes filles sont tres frequents.Bien qu'illegale,elle est pratiquees par la majorite des adolescentes et encouragee par la plupart de chefs de famille. Pres de 60% des filles agees de 15 -20 ans ont dejas connues un avortement clandestin par l’auto medication.La methodologie est basee sur la collecte des donnnées informelles a partir des entretiens informels partant du mois de Decembre 2009 – au mois de Septembre 2010 avec 558 jeunes adolescentes agees de 15-20 ans en respect de 186 par Peripheriques. Et 96 mamans aged de 35-45 ans selectionnees randomement de deux Communes urbaines. cette etude vise d ‘une part a mettre en evidence les facteurs legaux et sociaux determinant les avortements par l’automedication et d’autre part expliquer comment ceux- ci contribuent ala vulnerabilite des adolescentes.

  See paper

Presented in Session 127: Costs and demand for abortion