English  ✓

Français

Household structure in West Africa: current situation and recent developments, a comparative analysis of Benin, Burkina Faso and Togo

Mouftaou Amadou Sanni, Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP)
Valérie Delaunay, Institut de Recherche pour le Développement (IRD)
Norbert Kpadonou, Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP)
Bilampoa Gnoumou Thiombiano, Université de Ouagadougou
Candide Atodjinou, Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP)
Kokou Vignikin, Université de Lomé

L’Afrique connait d’importants changements dans l’organisation familiale et domestique, liés aux modifications du mariage, à la scolarisation féminine, à la montée du divorce et aux nouveaux arrangements résidentiels. Cette communication examine, à l’aide des EDS du Bénin, du Burkina Faso et du Togo, comment se structurent aujourd’hui les ménages dans chacun des pays, en distinguant le milieu rural des villes et des capitales. La communication distingue une typologie simple (nucléaire, élargi, monoparental et isolé) et une typologie détaillée (parental simple, parental + noyau secondaire, parental + membre extérieur) des ménages. Elle s’attache à analyser les différents noyaux familiaux au sein des ménages (noyau principal/noyaux secondaires). L’analyse distingue les ménages selon sexe du chef de ménage et les noyaux selon le sexe des chefs de noyaux. Les résultats apportent des éléments sur la place et le rôle des femmes dans les ménages contemporains en Afrique de l’Ouest.

  See paper

Presented in Session 92: Gender roles in African families