English  ✓

Français

Estimation of life expectancy at birth without using the age at death and population structure

Nourdine Daoudi, Université d'Oran

Lorsque les données et leur qualité ne le permettent,on doit recourir aux méthodes indirectes pour "corriger" les séries de décès et la structure de la population pour arriver à une estimation acceptable de l'espérance de vie à la naissance. D'autres méthodes ont été développées dans le but de pallier à cette difficulté, elles mettent en relation l'espérance de vie à la naissance et d'autres indices facilement calculables. Ces dernières méthodes, même si elles n'exigent pas la connaissance détaillée des décès et de la population par âge, elles reposent sur la connaissance de leur répartition pour certains âges. Nous proposons une nouvelle approche qui a l'avantage d'estimer e0 dans le temps pour un même pays et dans l'espace pour un pays ou une région, des aires géographiques, au sein même de ce pays ou cette région. Elle a, aussi, le mérite de permettre, à la fois, d'extrapoler dans le passé et dans l'avenir.

  See extended abstract

Presented in Session 101: New or under-used methods