English  ✓

Français

Migratory status of mothers and child survival in urban areas in Côte d'Ivoire

Rosine Addy Mosso, Ecole Nationale Supérieure de Statistique et d'Economie Appliquée (ENSEA)

Cette communication examinera les facteurs de différenciation de la survie dans l’enfance relativement au statut migratoire des mères en Côte d'Ivoire. Les données issues de l'Enquête Démographique et de Santé de la Côte d'Ivoire de 1994 et l’Enquête sur les Indicateurs du Sida de 2005 montrent que la mortalité infantile est plus faible chez les enfants nés de mères non migrantes que chez ceux issus de mères migrantes du milieu rural vers la ville. Les estimations basées sur les modèles de durée révèlent que les chances de survie des enfants nés de mères migrantes augmentent en présence des caractéristiques socio-démographiques. Toutefois, lorsque les variables d’intégration sociale sont incluses dans ce modèle, ces avantages disparaissent malgré la disponibilité de services sanitaires relativement satisfaisants en ville. Ce résultat prouve le rôle déterminant du mode d'intégration sociale dans la survie des enfants selon le statut migratoire de leurs mères.

Presented in Poster Session 4