English  ✓

Français

Managing the risks of transmission of the HIV/AIDS among couples of migrants in the Valley of the Senegal River: things have changed?

Mohamadou Sall, Université Cheikh Anta Diop de Dakar

La migration internationale, de par les transferts qu'elle génère, a permis aux familles de la vallée du fleuve Sénégal de résister aux conséquences de la chute de la production agricole. En revanche, elle a contribué à faire de la région, le premier foyer épidémiologique du VIH/Sida du pays, accréditant la thèse de la « maladie d’importation ». Des travaux ont montré le lien entre la migration et le Vih/Sida dans la zone (Kane et al, 1993 ;Lalou et Piché, 2004). Les traditions et règles organisant la vie matrimoniale ont offert un terreau favorable à la maladie. Cependant, tout à porte à croire que les choses ont commencé à changer. Nous allons essayer de systématiser les nouvelles postures d'ajustement, les nouveaux mécanismes de prévention et de gestion de la maladie qui se font jour au sein des couples et des familles comportant ou ayant comporté un mari migrant.

Presented in Poster Session 3