English  ✓

Français

Infertilities in sub-Saharan Africa, trends and prospects

Evina Akam, Institut de Formation et de Recherche Démographiques (IFORD)

La forte fécondité de l'Afrique subsaharienne a toujours retenu l'attention des chercheurs. Mais à côté de cette forte fécondité subsistent toujours des poches d'infécondité et de stérilité. L'Afrique Centrale a toujours été le centre de cette infécondité (ceinture de l'infécondité africaine Retel Laurentin, 1974, Evina Akam 1990). La présente étude visera donc, à partir des données des enquêtes (EDS et autres) et recensements récents à décrire l'évolution des ces phénomènes au cours de ces 20 dernières années. On aura aussi pour objet de réactuliser les études antérieures dont les plus récentes remontent aux années 90, dans une approche socio-démographique. Elle revisetera les approches théoriques et méthologiques développées au cours des années 90. Elle s'intéressera enfin à l'étude de l'infécondité secondaire. Les résultats attendus devront conduire à une redéfinition de la carte d'infécondité en Afrique et ses conséquences sur le début de la transition de la fécondité sur le continent.

Presented in Session 114: Infertility and secondary sterility