English  ✓

Français

Poverty and international remittances in Cameroon

Eric Stève Tamo Mbouyou, Institut de Formation et de Recherche Démographiques (IFORD)
Théophile Armand Fopa Diesse, Institut de Formation et de Recherche Démographiques (IFORD)

La globalisation des échanges à travers le monde, en permettant un élargissement du bassin migratoire, a accru le rôle du migrant en tant qu’acteur du développement de son pays d’origine grâce notamment aux transferts de fonds. S’inscrivant dans cette mouvance, les transferts des migrants internationaux camerounais à destination de leur pays n’ont pas cessé d’augmenter. La présente étude vise à dresser le profil des ménages bénéficiaires selon le montant reçu, à identifier les facteurs contextuels, socioculturels, économiques et démographiques susceptibles d’agir sur la probabilité pour un ménage de recevoir un transfert monétaire international et à évaluer l’incidence de ces transferts sur les conditions de vie des ménages bénéficiaires. Pour ce faire, nous estimerons, à l’aide des données de l’ECAM3 (2007), un modèle logistique multinomial non ordonné au niveau des analyses explicatives. Quant à l’incidence, nous utiliserons une approche comparative.

  See paper

Presented in Session 46: Consequences of international migration