English  ✓

Français

Legalization of unions in Africa: rights for women or rights on women?

Véronique Hertrich, Institut National d'Études Démographiques (INED)

Alors que les procédures matrimoniales y sont particulièrement complexes, le mariage civil est souvent une pratique minoritaire en Afrique subsaharienne. Sa promotion prend cependant une place croissante, notamment dans les politiques en faveur des droits des femmes. En théorie, le mariage légal permet en effet à chaque conjoint de faire valoir ses droits, y compris par voie juridique. La légalisation des unions est-elle pour autant toujours facteur de progrès pour les femmes ? Dans ce cas comment expliquer la résistance opposée par les femmes à ces unions dans différentes populations ? Nous utiliserons des données quantitatives et qualitatives collectées en milieu rural au Mali pour montrer que le mariage légal peut aussi renforcer les inégalités de genre en remettant en question les facilités que les femmes avaient jusque là pour rompre une union, sans pour autant leur garantir l'exécution effective de nouveaux droits.

  See extended abstract

Presented in Session 8: Trends and determinants in union formation