English  ✓

Français

Standard of living and dynamics of the modern contraceptive practice in Ghana between 2003 and 2008

Jean Roger Tagne Fotso, Ministère de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire
Eric Djialeu, Institut National de la Statistique du Cameroun

L’état de privation des femmes est un déterminant de leurs choix génésiques. Nous étudions la dynamique de la prévalence de la pratique contraceptive moderne au Ghana entre 2003 et 2008 dans la population des femmes sexuellement actives. Les données sont issues des enquêtes « Demographic and Health Survey ». La population est subdivisée en cinq groupes suivant les quintiles de l’indice de pauvreté multidimensionnelle. Nous évaluons la contribution de chaque groupe à la croissance de la prévalence des méthodes contraceptives modernes par une adaptation de la valeur de Shapley. Les résultats montrent que le la prévalence des méthodes contraceptives modernes a cru dans chacun des groupes, sauf dans le quintile le plus pauvre. Cependant, les contributions des 2ème, 3ème et premiers quintiles au progrès global constaté sont négatives. Ceci dénote un grand écart existant entre les plus riches et le reste de la population.

  See extended abstract

Presented in Poster Session 3